Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
Otsukaresama おつかれさま - Komorebi - L'Atelier de Shiatsu & Co

Otsukaresama おつかれさま

Utilisé seul, le mot Otsukaresama évoque un individu qui s’est tué à la tâche, quelqu’un touché en plein vol par le burn-out. Etonnamment, il est utilisé de façon très courante au Japon avec d’autres déclinaisons.

Otsukaresama deshita おつかれさま でした

Cette expression signifie “Beau travail” ou Merci pour le travail effectué”. Si l’on découpe, on obtient :

  • O : préfixe honorifique. En l’utilisant, on montre le respect que l’on a pour son interlocuteur.
  • Tsukare : du verbe “Tsukareru” qui signifie “Devenir fatigué”.
  • Sama : suffixe qui marque également le respect.
  • Deshita : mot qui indique que l’action décrite dans la phrase s’est déroulée dans le passé. Oui, cette expression ne doit être utilisée que lorsque le travail a été réalisé.

    Dans le monde du travail : on peut donc littéralement traduire cette expression par “Nous sommes fatigués”. Une phrase que vous n’oseriez jamais dire en public sur votre lieu de travail. Et bien, les Japonais la disent tout le temps ! Car contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle ne sous-entend pas quelque chose de négatif. Les travailleurs japonais utilisent même cette expression pour s’encourager et exprimer leur gratitude entre collègues. Ils expriment cette gratitude lors des nombreux Nomikai, ces tournées des bars rituelles entre membres d’une même entreprise. “Otsukaresama” fait partie intégrante de la Nommunication, ce langage utilisé lors des soirées où l’on boit beaucoup d’alcool pour faire tomber les masques.                                                                                                 S’il y a deux choses qui sont vraiment mises en avant dans la culture japonaise, c’est bien le travail et la communauté. Ces deux concepts sont honorés par l’expression “Otsukaresama”. C’est pour cette raison qu’elle est si importante dans le monde du travail japonais. En la répétant, vous valorisez le travail de chaque membre d’une communauté précise : votre entreprise. Vous donnez également l’impression que chacun y joue un rôle actif.

    Dans la vie quotidienne : vous pouvez aussi l’utiliser en dehors du monde du travail. Par exemple, à un ami qui vous rejoint après sa journée de travail. Vous pouvez le dire à toutes les personnes qui viennent d’accomplir des tâches laborieuses, même si celles-ci n’ont pas été rémunérées : votre mari vient de passer la tondeuse, votre fils vient de ranger sa chambre, votre fille vient de finir ses devoirs, votre pote bodybuilder revient de sa séance de sport, votre chien vient de courser le facteur, “Otsukaresama”.

    Gokurosama deshita ごくろさま で

    Cette expression signifie la même chose mais est utilisée par les supérieurs hiérarchiques envers leurs subordonnées. “Gokurosama deshita” est l’exemple parfait de l’importance qu’a la hiérarchie dans le monde du travail, et plus généralement dans la société, au Japon. Et si votre patron vous dit “Gokurosama desu”, vous devrez lui répondre “Otsukaresama desu”, et non “Gokurosama desu” afin de bien rester à votre place. Autrement, vous risqueriez de blesser son ego surdimensionné…

RSS
YouTube
LinkedIn
Instagram